The Future is Now l’art numérique coréen

The Future is Now l’art numérique coréen à  l’honneur à Marseille

Du 29 août au 29 novembre 2015 The Future is Now est l’exposition qu’il ne faut pas manquer à  Marseille pour tout amateur d’art numérique. Le Musée National d’Art Moderne et Contemporain de Séul a prété quelques-unes de ces oeuvres pour une exposition à  la Belle de Mai.

Passé et futur à  travers le prisme des arts numériques coréens

Avec plus de dix artistes présentés nous ne pourrions donner une description de chaque oeuvre, voici quelques-unes des plus remarquables.

L’exposition va chercher loin aux origines de cette forme d’Art, puisque Magnet TV et Zen for TV, deux oeuvres des années 60 de l’artiste Nam June Paik sont présentes. La première, aprés une déformation des circuits internes et des tubes cathodiques par l’artiste permet de créer des formes abstraites aux relents psychédéliques sur un écran. De son côtés Zen for TV joue la sobriété avec une simple ligne blanche qui coupe un écran posé à  la verticale. Ces deux oeuvres s’inscrivent dans l’exploration du medium télévisuel par un pionnier. L’écran est aussi au centre des interrogations de Duck-Jun Kwak avec l’oeuvre Self-Portrait. Créée en 1978, elle présente un homme, l’artiste, léchant une vitre brisée. Avec TV Hammer, Hae Min Kim pousse la réflexion plus loin avec la vidéo donnant l’impression d’un marteau venant frapper l’écran et faire bouger la télévision.

L’art numérique coréen aujourd’hui

Bum Su Kim

Beyond description de Bum Su Kim

The Future is Now laisse aussi la place à  des oeuvres récentes. Beyond description est une fresque, presque religieuse, créée en 2008 par Bum-Su Kim. En forme de vitrail et faite d’acrylique et de pellicules de films érotiques l’oeuvre un rendu spirituel.Son éclairage LED dégage une luminosité presque sacrée qui a impressionnée plus d’un visiteur.

Sound Looking Rain de Ki Chul Kim est une installation particulièrement intéressante. Un ensemble d’enceintes et de coupelles nous permet de visualiser une légère pluie printanière. L’ambiance ainsi créée devient explicite, et puisque les images sont toujours un atout, voici une vidéo de l’installation.

 

Surprenant, onirique et un peu inquiétant, Augmented Shadow de Joon Moon met en scène une installation multimédia interactive. Ici, le visiteur en déplaçant des cubes, donne vie à  des scènes nocturnes.

Une réflexion sur “The Future is Now l’art numérique coréen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *